« Ouh toi, tout beau et tout bronzé comme ça, tu es certainement parti en mer cet été non ? »

Pour ceux qui ont la chance de pouvoir répondre « oui et à bord de mon voilier ! » , vous devez bien mesurer toute l’importance de la solidité d’un mât…

Et bien notre colonne vertébrale c’est pareil ! Au-delà d’un simple empilement de vertèbres et disques vertébraux, la colonne vertébrale représente notre mât, notre pilier. Et si l’on souhaite rester à bord, mieux vaut chouchouter son mât ! Il est même dit qu’une colonne vertébrale souple et saine est le secret de la jeunesse :

Maintient la structure du corps

La colonne vertébrale permet au corps de se tenir et de se mouvoir, avec l’aide des muscles para vertébraux. En fait, ils peuvent être assimilés aux haubans qui maintiennent le mât d’un grand voilier.

Assure le fonctionnement des organes

Une fois la structure maintenue, chaque organe peut alors remplir pleinement sa fonction. A savoir également que la colonne vertébrale protège la moelle épinière : fil conducteur du système nerveux. Autrement dit, chaque organe est connecté à certaines vertèbres par des nerfs.

Fait circuler l’énergie vitale

La colonne vertébrale est le canal de circulation de l’énergie du souffle. Cette énergie vitale, aussi appelée prana, agit directement sur notre mental et notre équilibre émotionnel.

Résultat, le moindre dysfonctionnement au niveau de la colonne et c’est la débandade ! Les anomalies les plus courantes au niveau de la posture sont :

  • la cyphose thoracique (haut du dos voûté)
  • la lordose lombaire (cambrure exagérée)
  • la scoliose (déformation et rotation en forme de S)

Et oui, la colonne vertébrale est très flexible et peut autant faire des mouvements d’extension (frontale ou latérale), de flexion (frontale ou latérale) et de rotation.

Alors pour rester jeune et vivace, je te propose ce petit guide pratique :

Premier niveau :  limiter les dégâts

On évite de : croiser les jambes, porter des talons hauts fréquemment, dormir sur un matelas tout mou avec de très gros oreillers

Deuxième niveau : surveiller sa posture

Pour une bonne posture de la colonne vertébrale, il faut s’assurer de l’alignement entre coccyx, cervicales et sommet du crâne. Pour ce faire : rétroverse légèrement le bassin (bascule du bassin pour atténuer la cambrure), rentre légèrement le menton (petit effet double menton, so sexy), relâche et ouvre légèrement tes épaules (tes omoplates se rapprochent légèrement), auto grandis-toi (sensation d’un fil qui te tire vers le haut par le sommet du crâne). Tu as compris ? Lé-gè-re-ment !

Troisième niveau : pratiquer le yoga

Cette discipline du corps et de l’esprit renforce et assoupli la colonne. La pratique régulière du yoga vient aussi stimuler les muscles internes (abdo, bassin et dos), garants d’une bonne posture. Personnellement, je place la colonne vertébrale au cœur de chacune de mes séances au travers d’une suite logique de postures (asanas) statiques et dynamiques.

Tu souhaites chouchouter ta colonne avec le Yoga Slow à Lorient ? Contacte-moi au 06 32 12 19 19 ou nina@laplaneteetmapomme.fr

A bientôt pour le prochain conseil respectueux de La planète et ma pomme <3