3 belles révélations sur les huiles végétales

Colza, olive, noix, germe de blé, sésame… il y en a pour tous les goûts ! On les connait excellentes pour leurs saveurs mais à part ça, que sait-on ?…Et bien pas grand-chose en fait. On ne sait pas comment et surtout pourquoi les intégrer dans alimentation.

Et quelle erreur de s’en priver ! Parce qu’une petite dose quotidienne d’huile végétale non cuite nous épargne bon nombre de soucis de santé ! Alors, voici un petit éclairage sur 3 de ses pouvoirs magiques qui méritent de sortir de l’ombre.

Équilibre le taux de cholestérol

Un niveau de cholestérol élevé s’explique par un déséquilibre entre les graisses saturées (huiles frites, graisses animales, produits transformés, excès de glucose…) et les graisses insaturées (huiles végétales non cuites, oléagineux). Pour la plupart d’entre nous, les premières sont davantage consommer que les secondes. Pour compenser les « mauvaises » graisses, il est donc logique de consommer des « bonnes » huiles ! Parce que pour un « bon » taux de cholestérol, les deux types de graisses sont requises. Donc ne joue pas au petit malin à supprimer totalement les graisses saturées non plus car dans ce cas le taux de cholestérol chute complètement et là, place au dérèglement hormonal et tout le tintouin !

Maîtrise le taux de sucre dans le sang

Pour prendre soin de soi il est primordial de veiller à l’index glycémique de ses repas (tu peux d’ailleurs consulter mon article Et toi, tu es plutôt IG haut ou IG bas ?). Le but du jeu est de respecter un index glycémique moyen. Et la bonne nouvelle c’est que les aliments à IG bas viennent directement compenser les aliments à IG haut, ce qui équilibre automatiquement l’IG de l’assiette. L’huile végétale fait justement partie de la catégorie des IG bas. Alors, contrairement à ce que l’on croit, l’huile végétale est notre allié minceur !

Entretient la mémoire

Notre système nerveux est un circuit électrique où chaque neurone est relié par des fibres nerveuses. Ces fibres nerveuses assurent la circulation des influx nerveux et sont protégées par des enveloppes : les gaines de myéline. Dans leur rôle d’isolant, ces enveloppes donnent un sacré coup d’accélérateur aux transmissions nerveuses, ce qui nous permet d’être au taquet ! Un ralentissement du système nerveux c’est commencer à perdre la boule, à fonctionner au ralenti et à être sujet à des pathologies pas très fun comme Alzheimer ou Parkinson. Une solution simple pour prévenir tout ça : les huiles végétales ! Elles servent justement de lubrifiant aux gaines de myéline qui font fuser l’information électrique.

Alors pour tes prochaines courses, rajoutes dans ton panier 1 ou 2 huiles vierges végétales d’origine biologique, idéalement de première pression à froid. Côté pratique : 2 à 3 cuillères à soupe en assaisonnement sur l’assiette par jour et par personne !

Tu souhaites améliorer ta santé avec la naturopathie nutrition à Lorient ? Contacte-moi au 06 32 12 19 19 ou nina@laplaneteetmapomme.fr

A bientôt pour le prochain conseil respectueux de La planète et ma pomme <3